Quel fut le premier navire à avoir été coulé par un sous-marin ?

2:38
 
分享
 

Manage episode 329025292 series 2552371
由Player FM以及我们的用户群所搜索的Louis Guillaume and Choses à Savoir — 版权由出版商所拥有,而不是Player FM,音频直接从出版商的伺服器串流. 点击订阅按钮以查看Player FM更新,或粘贴收取点链接到其他播客应用程序里。

Le premier navire coulé par un sous-marin ne l'a pas été durant la Seconde Guerre mondiale, ni même durant la guerre de 1914-1918. C'est en 1864, au cours de la guerre de Sécession, qu'il fut envoyé par le fond.

Un sous-marin à propulsion humaine

Le premier sous-marin à avoir coulé un navire est le H.L. Hunley. Il fut construit, au début de la guerre de Sécession, sur les conseils d'un homme d'affaires sudiste.

Ce petit submersible mesurait un peu plus de 12 mètres de long et pesait environ 8 tonnes. Il ne pouvait accueillir qu'un modeste équipage de 8 hommes, qui actionnait le sous-marin à la main, au moyen d'une simple manivelle. Le submersible était équipé d'une charge explosive placée au bout d'une sorte de harpon.

Après quelques essais réussis, le sous-marin coule à deux reprises, entraînant la mort de plusieurs marins. Après de tels échecs, un officier sudiste s'exclame que le Hunley sera sans doute plus dangereux pour ceux qui l'utilisent que pour leurs adversaires.

Un double naufrage

Malgré ses évidents défauts, les Sudistes décident d'utiliser le sous-marin pour briser le blocus de Charleston, dans le sud des États-Unis.

Le 17 février 1864, le Hunley repère donc sa cible, le Housatonic, ancré dans le port de Charleston. À la force du poignet, le sous-marin fonce vers le navire et le heurte de son bélier.

La charge explose comme prévu. Le navire sombre, entraînant 5 hommes d'équipage dans la mort. Le Housatonic est donc le premier bateau à être coulé par un sous-marin. Mais le même sort attendait le submersible.

En effet, celui-ci se met à dériver, puis sombre à son tour. Tous les marins périssent dans le naufrage. Dans l'épave du Hunley, repérée dès 1995 et remontée à la surface en 2000, on a retrouvé les squelettes des membres d'équipage. Ils n'avaient donc pas eu le temps de quitter leurs postes.

D'après les spécialistes, qui se sont livrés à une série d'essais, avec un sous-marin miniature, l'explosion aurait produit une onde de choc assez puissante pour détruire les poumons des sous-mariniers.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

668集单集