S4 E14 Je ne suis pas née femme de Lucie Robet

55:07
 
分享
 

Manage episode 321387961 series 3132091
由Player FM以及我们的用户群所搜索的Récréation Sonore — 版权由出版商所拥有,而不是Player FM,音频直接从出版商的伺服器串流. 点击订阅按钮以查看Player FM更新,或粘贴收取点链接到其他播客应用程序里。

Pour cette émission de Récréation Sonore nous avons le plaisir de vous présenter

  • Le documentaire Je ne suis pas née femme de Lucie Robet, Prix Longueur d’ondes / 2022 – Mention « Force du récit à la première personne »
  • et la pièce électroacoustique Tempête Chronique de Hugo Timbart du conservatoire de Pantin

Je ne suis pas née femme de Lucie Robet

À 17 ans, Lucie apprend qu’elle est née avec le MRKH. Ce ‘syndrome congénital’ touche au sexe, et, par ricochet, à la sexualité et à l’identité. Cette découverte l’atteint profondément et chamboule ses préconceptions. Elle pose par écrit ses questionnements et réflexions au fil des années. À 46 ans, depuis Bruxelles où elle vit désormais, elle fait le bilan de son périple entre les tempêtes intérieures traversées et les périodes d’accalmies.

Jusqu’à quel point transformer son corps pour correspondre aux attentes des autres ? La nature est-elle injuste ou est-ce notre société qui ne tolère pas assez les différences ?

Cette création sonore est son ‘coming-out’ intersexe.

« Cet important documentaire, c’est la célébration d’une acception de soi, un bilan serein des épreuves franchies et, surtout, un appel puissant à se libérer des carcans qui étouffent inutilement. » Jenny Cartwright pour Tënk.ca
Artistes et crédits :

Musique originale : Eric Deleporte, avec la participation d’Olivier Marguerit
Sound design : Cristian Fierbinteanu
Oreille attentive : Jeanne Robet

Producteurs

Farrago

Avec le soutien de

FACR de la Fédération Wallonie-BruxellesFonds Gulliver

Licence

SCAM Belgique – 2021

Tempête Chronique de Hugo Timbart, du Studio d’Electroacoustique du Conservatoire de Pantin

2019

« Par les chrones, il est possible d’accéder à une compréhension très profonde du vivant, au moins dans les quatre dimensions cardinales du vif, du temps, du mouvement et de la métamorphose. Quand tu auras compris ce que sont les chrones et ce que peut le vent, les neufs formes te paraitront une aimable introduction. Les formes ne sont qu’une enveloppe commode, un bel outil de classification, si tu veux. Ce qui importe, ce sont les forces »

Alain Damasio

« La Horde du Contrevent »

Merci au Conservatoire de Pantin, à Emma Pajevic de la ACSR Belgique et à François Bordonneau

Emission préparée par Marcela Lopez Romero

104集单集